Marché du pétrole: l’Opep et ses partenaires se réunissent le 1er juillet pour décider de leur production




Le niveau des prix devrait aiguiller la décision des 13 membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l’accord Opep+

 

L’Opep+, le cartel des pays producteurs de pétrole emmené par l’Arabie saoudite et la Russie, se réunit jeudi 1er juillet pour décider d’une nouvelle augmentation de sa production face à la reprise économique et endiguer une surchauffe des prix.

Si l’amélioration de la demande avait motivé les dernières hausses, c’est désormais aussi le niveau des prix qui devrait aiguiller la décision du club de producteurs, dont la stratégie initiée en avril 2020 en réponse à la pandémie de Covid-19 a presque trop bien fonctionné.

Les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l’accord Opep+ avaient alors décidé d’en garder sous le pied, ou plutôt sous terre, afin de redresser des cours ayant plongé dans l’abîme faute de demande.

A grand renfort de millions de barils retirés du marché, ils ont depuis réussi à juguler la chute des prix et procèdent maintenant à la réouverture prudente, par palier mensuel, des robinets d’or noir.

Avec un certain succès puisque le Brent et le WTI, les deux contrats de référence de part et d’autre de l’Atlantique, s’échangent aux alentours de 75 dollars le baril, du jamais vu depuis octobre 2018.

Des cours élevés sont certes favorables aux caisses des membres de l’Opep+, mais ils génèrent aussi davantage de concurrence puisqu’ils encouragent d’autres acteurs, non soumis aux quotas, à entrer sur le marché grâce à une production devenue soudain rentable.

Les membres de l’Opep+ disposent d’une importante marge de manœuvre pour accroître l’offre puisqu’ils laisseront encore sous terre quelque 5,8 millions de barils chaque jour au mois de juillet.

Les investisseurs tablent pour l’instant sur une légère augmentation de 500 000 barils par jour à partir d’août. Mais l’Opep+ n’est jamais avare de surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *