Mali: la France accorde un prêt de 36 milliards de F CFA pour sécuriser l’approvisionnement en électricité de Bamako




La convention de financement du projet “Boucle haute tension nord de Bamako” a été signée le 26 octobre, à l’occasion de la visite du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au Mali

 

 

Le gouvernement français a signé lundi, 26 octobre, cinq conventions de financement – d’un montant de plus de 140 millions d’euros – avec le gouvernement malien dont une dans le secteur de l’électricité.

L’opérateur national Energie du Mali (EDM) va ainsi bénéficier d’un prêt de 36,3 milliards de F CFA (5,5 millions d’euros) de l’Agence française de développement (AFD) pour la mise en œuvre du projet “Boucle haute tension nord de Bamako”.

La convention de financement a été signée à la faveur de la visite du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, au Mali.

Le projet “Boucle haute tension nord de Bamako”, prévu aux alentours de la capitale malienne, vise à installer une nouvelle ligne haute tension de 225 kV de 103 km, l’extension de deux postes de transformation existants et la construction de trois nouveaux postes.

D’après la Banque européenne d’investissement, ces infrastructures constitueront à terme “l’ossature principale d’alimentation et de distribution d’énergie électrique de la capitale malienne”, en facilitant par ailleurs l’intégration de nouveaux projets de production d’électricité de source renouvelable au niveau local et régional.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *