Cameroun: “d’importants travaux” annoncés sur le réseau de distribution d’électricité à Yaoundé et Douala au cours de l’année 2019




Les travaux, qui seront conduits par les techniciens d’Eneo pendant cinq mois, viseront le remplacement de 170 kilomètres de lignes aériennes et souterraines moyenne tension pour des lignes d’une plus grande capacité de transit d’énergie

 

Eneo Cameroon, concessionnaire du service public de la distribution d’électricité, envisage de “renforcer” et de “sécuriser” ses réseaux dans les deux capitales – Yaoundé et Douala – cette année, à la faveur d’“importants travaux” approuvés par son conseil d’administration, relève un communiqué publié par la société le 11 février dernier.

Ces travaux comprennent le remplacement de “170 kilomètres de tronçons de lignes aériennes et souterraines moyenne tension pour doubler leur capacité de transit d’énergie et renforcer la sécurité des ouvrages.”

Des “coupures pour des raisons de sécurité” auront lieu dans ces deux villes, pendant les travaux qui devraient durer “cinq mois”.

Eneo informe toutefois que ses clients seront progressivement informés du programme des travaux via les outils et canaux de communication de l’entreprise.

L’entité contrôlée par l’investisseur britannique Actis dispose d’un budget d’investissement de 47,3 milliards de FCFA (environ 72,2 millions d’euros) pour l’année 2019, dont 26,2 milliards de FCFA dédiés au renouvellement, au renforcement, à la sécurisation et aux extensions de réseaux de distribution d’énergie électrique.

Le communiqué souligne que ce budget est “en croissance de plus de 30% par rapport à 2018”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *