Ouganda: l’étude d’impact environnemental et social du projet pétrolier Kingfisher approuvée




Le projet prévu sur la côte est du lac Albert est développé par l’entreprise chinoise Cnooc (opérateur), la britannique Tullow et la française Total. En projet: 20 puits de production, 04 plateformes de forage à terre, une centrale de traitement de 40 000 bpj, un oléoduc de 46,5 km

 

L’Autorité nationale de gestion de l’environnement de l’Ouganda (Nema) a annoncé lundi, 09 mars, l’approbation de l’étude d’impact environnemental et social soumise par la China National Offshore Oil Corporation (Cnooc) pour le développement du projet pétrolier Kingfisher.

Le projet Kingfisher est prévu à Buhuka, dans le district de Kikkube, sur la côte sud-est du lac Albert. Il prévoit, entre autres, la mise en place de 20 puits de production, 11 puits d’injection d’eau, quatre plateformes de forage à terre, une usine de traitement centrale (Central Processing Facility, CPF) de 40 000 barils de pétrole brut par jour, un oléoduc de 46,5 km qui transportera le pétrole brut de Buhuka à un point de livraison prévu au sein du parc industriel en projet de Kabaale, dans le district de Hoima (région de l’Ouest)

Le parc industriel de Kabaale abritera un dépôt de pétrole brut, une raffinerie, un aéroport, des installations pétrochimiques associées. 

A Kabaale, le pétrole du projet Kingfisher alimentera la raffinerie, les installations pétrochimiques connexes ou sera exporté vers les marchés internationaux via le pipeline de pétrole brut d’Afrique de l’Est (East African Crude Oil Pipeline, EACOP), prévu de Kabaale au terminal pétrolier du port de Tanga en Tanzanie. Le projet EACOP sera exécuté sous forme d’un partenariat public-privé entre des sociétés pétrolières et les gouvernements de Tanzanie et d’Ouganda.

Cnooc Uganda Limited (CUL) est opérateur du projet Kingfisher, avec une participation de 28,3%, aux côtés de Tullow Uganda Operations Pty Ltd (28,3%), Total E&P Uganda Ltd (28,3%) et la Compagnie pétrolière nationale d’Ouganda (Uganda National Oil Company, Unoc) qui détient les 15% restants. 

La coentreprise entre Cnooc, les entreprises britannique Tullow et française Total, en partenariat avec Unoc, détient également les droits pour les projets pétroliers Kaiso-Tonya (Tullow opérateur) et Tilenga (Total opérateur), situés comme Kingfisher dans le bassin Albertine, le long de la côte est du lac Albert, à l’ouest du pays, à la frontière de l’Ouganda et de la République démocratique du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *