Gabon/Hydrocarbures: finalisation de la cession des participations de TotalEnergies à Perenco dans sept champs offshore




L’opération a été bouclée entre les deux acteurs, à un montant de 350 millions de dollars. Les participations de TotalEnergies dans le terminal pétrolier du Cap Lopez font aussi partie de la transaction

 

La multinationale française TotalEnergies a annoncé, le 09 décembre, la finalisation de l’opération de cession du terminal pétrolier du Cap Lopez et d’actifs non-opérés (dans sept champs matures en mer) de sa filiale TotalEnergies EP Gabon.

L’opération, d’un montant de 350 millions de dollars, a été menée avec Perenco Oil and Gas Gabon, filiale du groupe franco-britannique Perenco. La finalisation intervient après l’accord du gouvernement gabonais. 

“La production des actifs cédés s’est élevée à 8 400 barils équivalents pétrole par jour au cours des trois premiers trimestres de l’année 2021”, explique TotalEnergies. L’entreprise assure que cette cession ne marque pas une volonté de quitter le Gabon mais qu’elle rencentre ses activités sur “ses actifs opérés offshore des secteurs d’Anguille et Torpille”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *