Egypte: début des opérations dans le premier puits des forages prévus en 2020 dans la concession South Disouq




SDX Energy a confirmé, le 14 février, le début du forage du puits SD-6X (Salah), ciblant des ressources potentielles de 71 milliards d’équivalent pieds cubes de gaz naturel

 

La société britannique SDX Energy a annoncé, vendredi 14 février, le début des opérations de forage du puits SD-6X (Salah) dans la concession South Disouq en Egypte.

Le puits, premier de la campagne de forages 2020 de l’opérateur à South Disouq, sera foré à une profondeur totale de 2743,2 mètres et devrait être achevé vers la fin du mois de mars ou début avril selon l’agenda de SDX Energy.

L’entreprise y cible des ressources potentielles P50 (50% de chances d’être produites) de 71 milliards d’équivalent pieds cubes (Billions of Cubic Feet Equivalent, Bcfe) de gaz naturel.

Après Salah, la plateforme de forage sera déplacée à l’emplacement du puits SD-12X (Sobhi) où la compagnie cible des ressources P50 d’environ 33 Bcfe à une profondeur de 2133,6 mètres. Ce puits devrait être foré entre fin avril et début mai, pour un achèvement prévu en juin 2020. 

Si ces forages sont concluants, les deux puits seront raccordés (sur une distance de 08 km pour le premier et 5,8 km pour le second) à l’unité de traitement de gaz (Central Processing Facility, CPF) de South Disouq.

SDX Energy estime qu’il pourrait être nécessaire de forer deux puits de développement supplémentaires pour exploiter pleinement le potentiel de Salah et un puits de développement additionnel pour Sobhi.

L’entreprise britannique détient une participation directe de 55% dans la concession South Disouq, située dans le delta du Nil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *