Cameroun: avec les ressources internes et au rythme actuel, il faudrait 140 ans pour électrifier tout le pays




Selon les données communiquées au conseil de cabinet du mois d’avril, les ressources internes de l’Etat permettent d’électrifier chaque année une cinquantaine de localités; sur environ 7 000 encore non desservies

 

Au regard des données officielles, si le Cameroun devait uniquement compter sur les “ressources internes” de l’Etat, il faudrait 140 ans pour électrifier l’ensemble des localités du pays encore non desservies en électricité. 

“Relativement à la mobilisation des ressources internes, il est apparu que ces dernières contribuent chaque année à l’électrification d’une cinquantaine de localités, en même temps que la société Eneo s’attèle à la réalisation de nouveaux branchements”, relève le communiqué du conseil de cabinet du mois d’avril, présidé jeudi 28 avril par le Premier ministre Joseph Dion Ngute

Le 16 mars dernier, Energies Media avait relayé un document du ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee) évaluant les besoins pour assurer l’accès universel à l’électricité à 874 milliards de F CFA (environ 1,33 milliard d’euros). Ces besoins de financement ciblent officiellement 7 000 localités encore non électrifiées, sur un total de 13 104 localités dénombrées à travers le territoire. 

Dans sa Stratégie nationale de développement (SND 30), le Cameroun s’est fixé pour objectif de donner l’électricité à l’ensemble de sa population d’ici 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *