Nigeria : le projet de gazoduc Ajaokuta-Kaduna-Kano pourrait être achevé en 2023 (NNPC)




Le pipeline gazier de 614 km va permettre au nord du Nigéria de recevoir le gaz du sud du pays pour améliorer la fourniture d’électricité et les besoins des industriels

 

Le projet de gazoduc Ajaokuta-Kaduna-Kano (AKK) est en bonne voie pour être achevé en 2023, selon un haut responsable de la compagnie pétrolière nationale du Nigeria (NNPC).

Le projet sera achevé “dans les deux prochaines années”, a déclaré le directeur du Gaz et de l’Electricité de NNPC, Yusuf Usman, cité par le journal nigérian Leadership News. La déclaration a été faite lors de l’événement “Nigeria Oil and Gas”, organisé du 05 au 08 juillet à Abuja.

Le coup d’envoi des travaux du chantier avait été solennellement effectué par le président Muhammadu Buhari le 30 juin 2020, pour une durée indiquée de 24 mois. 

Le pipeline gazier, d’une longueur de 614 km et d’un diamètre de 101,6 centimètres, va relier la ville d’Ajaokuta (Etat de Kogi) à la ville de Kano (de l’Etat de Kano, nord du Nigeria). 

Une fois achevé il aura la capacité de transporter plus de 2,2 milliards de pieds cubes standard de gaz humide déshydraté par jour, à partir de plusieurs points de collectes dans le sud du Nigeria.

Le coût des travaux est estimé à 2,8 milliards de dollars. Le projet est développé par NNPC avec des partenaires dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP). L’infrastructure sera réalisée en trois phases: une première section de 200 km entre Ajaokuta et Abuja, une deuxième section de 193 km de long entre Abuja et Kaduna et une troisième section de 221 km entre Kaduna et le terminal gazier de Kano.

Attentes à Kano

Le gouvernement de l’Etat de Kano et NNPC ont signé un protocole d’accord pour le projet de gazoduc AKK le 02 juillet dernier. Dans le cadre de cet engagement, le gouvernement de l’Etat de Kano assure à NNPC son entière collaboration pour la réalisation du projet.

Au cours de la cérémonie, l’adjoint au gouverneur de l’Etat de Kano, Dr Nasiru Yusuf Gawuna, qui représentait le gouverneur Abdullahi Umar Ganduje, a invité les investisseurs et les industries de Kano à saisir l’opportunité que représente ce projet pour le développement de leurs activités une fois qu’il sera terminé.

Le gazoduc AKK vise à créer un réseau d’approvisionnement stable de gaz entre le sud et le nord du Nigeria en utilisant les vastes ressources gazières du pays. Il a également pour objectif de réduire le volume de gaz torchés chaque année sur les champs pétroliers du Nigeria.

Kano, important centre commercial du nord du Nigeria, aura, grâce au pipeline gazier AKK, du gaz pour la production d’électricité (3 600 MW) et pour les besoins des industriels. 

Olalekan Ogunleye, directeur général de Gas Aggregation Company Nigeria (GACN), a affirmé, au cours de la cérémonie de signature du MoU entre l’Etat du nord du pays et NNPC, que le projet va transformer Kano en “carrefour gazier”.

GACN est une société créée par le gouvernement fédéral nigérian en 2010 pour améliorer l’approvisionnement du marché intérieur en gaz, principalement les industries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *