Algérie – Italie: Sonatrach renouvelle le contrat de vente et achat de gaz naturel d’Eni au moins jusqu’en 2027




Le contrat signé à Alger jeudi, 16 mai, prévoit également deux années supplémentaires en option. Le gaz vendu par la compagnie d’Etat algérienne Sonatrach à Eni représente environ 15% du gaz naturel importé en Italie

 

Le PDG de la Société nationale algérienne pour la recherche, la production, le transport, la transformation et la commercialisation des hydrocarbures (Sonatrach), Rachid Hachichi (photo, d), et le PDG du groupe pétrolier et gazier italien Eni, Claudio Descalzi (photo, g), ont renouvelé jeudi, 16 mai, à Alger, le contrat de vente et achat de gaz naturel à long terme destiné au marché italien.

Ledit contrat – en vigueur depuis 1977 – permettra à Eni d’importer le gaz naturel algérien jusqu’en 2027, avec la possibilité de bénéficier de deux années supplémentaires en option.

Selon les données publiées par le groupe italien, les quantités de gaz naturel couvertes par l’accord représentent environ 15% du volume de gaz naturel importé en Italie.

Eni et la Sonatrach ont également ont également signé, le 16 mai, un accord prolongeant leur partenariat dans l’exploitation du gazoduc Algérie-Tunisie-Italie “au-delà 1er octobre 2019”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *