Egypte : 240 millions de dollars du Japon pour l’appui aux réformes du secteur de l’électricité




L’accord de prêt y relatif a été signé par la JICA avec les ministères égyptiens de la Coopération internationale et des Finances

 

 

Le Japon a signé avec la République arabe d’Egypte, le 15 février, un accord de prêt d’un montant maximal de 25 milliards de yens (240 millions de dollars) pour l’appui aux réformes des politiques du secteur de l’électricité en Egypte. Il couvrira spécifiquement les politiques liées à la gouvernance, la viabilité financière des acteurs du secteur de l’électricité, la promotion de l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

La cérémonie de signature de l’accord de prêt a eu lieu au Caire, avec la participation de l’ambassadeur du Japon en Egypte, Masaki Noki, le représentant en Egypte de l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) Yoshifumi Omura, la ministre égyptienne de la Coopération internationale, Rania Al-Machat, le ministre des Finances de l’Egypte, Mohamed Maait.

Le prêt est co-financé avec la Banque africaine de développement (BAD) et l’Agence française de développement (AFD); et remboursable sur une période de 20 ans avec un délai de grâce de 6 ans.

D’après la JICA, le financement contribuera à l’initiative d’assistance renforcée au secteur privé en Afrique (Enhanced Private Sector Assistance for Africa en anglais, EPSA4), un partenariat entre la BAD et le gouvernement japonais, lancé lors de la septième conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 7) en août 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *