Cameroun: un septième générateur annoncé dans la région de l’Est en septembre 2018 pour atténuer les délestages




Il permettra d’ajouter 05 MW à la puissance installée dans la région; mais l’approvisionnement régulier en carburant, comme pour les générateurs existants, demeurera un défi

 

Au lendemain des manifestations organisées à Bertoua, chef-lieu de la région de l’Est, en protestation contre les multiples délestages vécus par la population, le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee) a annoncé ce jeudi, 19 juillet, la “commande d’un générateur supplémentaire d’une puissance de 05 MW”.

Ledit générateur est “prévu pour être livré en septembre 2018” afin de renforcer la puissance installée dans cette région, a ajouté Gaston Eloundou Essomba.

Selon les données du Minee, à ce jour, la région de l’Est est alimentée en électricité par six centrales thermiques.

La plus importante de ces centrales dispose d’une puissance de 16 MW et dessert les villes de Bertoua, Abong-Mbang, Batouri et Belabo. Les trois premières sont les chefs-lieux respectifs de trois des quatre départements de l’Est: Lom-et-Djerem, Haut-Nyong et Kadey.

Le nouveau générateur constituera donc le septième dans la région mais la question de l’approvisionnement régulier en carburant (gasoil) est un défi en vue, vu qu’elle se pose déjà pour les infrastructures existantes.

Les délestages vécus par les populations de Bertoua ces dernières semaines étaient dues à la rupture des approvisionnements en gasoil.

“Le gouvernement a donné instruction à Eneo [le distributeur d’électricité, NDLR] et à ses fournisseurs de gasoil d’assurer un approvisionnement régulier de ces centrales”, a assuré le Minee ce jeudi, indiquant toutefois que le carburant “coûte cher” pour la fourniture d’énergie.

Selon les données présentées par le ministre, la centrale qui alimente Bertoua a besoin d’un approvisionnement quotidien de 40 mètres cubes, ce qui équivaut à une charge de 20 millions de F CFA par jour (environ 30 300 euros).

Sollicitée pour savoir ce que ce chiffre représente en comparaison de sa clientèle et de ses revenus dans la région, nous n’avons pas pu avoir de réaction de la société Eneo au moment où nous finalisions cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *