Tunisie: signature d’un accord de financement avec l’AFD pour le déploiement d’un « réseau électrique intelligent »




L’accord signé le 04 janvier 2019 à Tunis entre l’AFD et le gouvernement tunisien a une valeur de 120 millions d’euros

 

Une convention de coopération bilatérale (contrat de financement) entre la Tunisie et la France, portant sur un « réseau intelligent » de distribution d’électricité, a été signé vendredi dernier, 04 janvier, à Tunis.

La convention, d’une valeur de 120 millions d’euros, a été signée par Zied Laadhari, ministre tunisien de l’Investissement, du Développement et de la Coopération internationale; et Gilles Chausse, directeur de l’Agence française pour le développement (AFD) en Tunisie.

L’événement a eu lieu en présence de Slim Feriani, ministre tunisien de l’Industrie et des Petites et moyennes entreprises, et le président-directeur général de la Société tunisienne d’électricité et gaz (STEG), Moncef Harrabi.

Un don de 10 millions d’euros (environ 11,4 millions de dollars) a aussi été conclu entre les deux parties, au titre de l’assistance technique pour mener à bien le projet.

« Le projet fait partie des priorités sectorielles dans les domaines de l’énergie et de l’environnement, visant à renforcer l’efficacité énergétique pour contrôler la demande et contribuer à la réalisation de l’engagement de réduction des émissions de carbone de 41% d’ici 2030 », a souligné M. Laadhari.

Parmi les objectifs prévus par la réalisation de ce projet figurent l’intégration des énergies renouvelables dans le réseau d’électricité, outre le contrôle de la demande en énergie, tout en augmentant la rentabilité commerciale de la STEG via un nouveau système de facturation et une amélioration du taux d’extraction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *