Nigeria: TGS et PetroData vont réaliser un échantillonnage des fonds marins sur environ 80 000 km2 au large du delta du Niger




Les résultats finaux de cette opération de soutien à l’exploration des hydrocarbures devraient être disponibles au début du deuxième trimestre 2020

 

La société de géophysique norvégienne TGS et son partenaire nigérian PetroData vont conduire une étude à faisceaux multiples et un échantillonnage des fonds marins au large du delta du Niger, au Nigeria.

Ce programme régional “multi-clients” couvrira une superficie d’environ 80 000 km2 au large du delta du Niger et intégrera près de 150 carottes (échantillons du sous-sol marin obtenus à l’aide d’un tube appelé carottier), selon les détails de l’opération, rendue publique par TGS le 20 décembre.

Une grande partie de la zone est déjà couverte par une étude d’acquisition sismique 2D de TGS, retraitée en début d’année 2019 “pour tirer parti des dernières techniques d’imagerie sismique”

Les résultats finaux du programme MB&SS (multi-client Multibeam and Seafloor Sampling) seront disponibles au début du deuxième trimestre 2020.

D’après TGS, l’opération vise à soutenir la prise de décision dans les projets d’exploration dans cette zone, pour les futurs cycles d’octroi de licences du Nigeria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *