Tanzanie: l’entreprise chinoise Dongfang Electric et deux égyptiennes retenues dans le projet hydroélectrique Julius Nyerere




Les trois acteurs vont fournir des générateurs hydroélectriques et des équipements connexes pour ce projet de 2115 mégawatts prévu sur le fleuve Rufiji.

 

 

 

L’entreprise chinoise Dongfang Electric Corporation (DEC) a déclaré, le 11 juin, avoir récemment signé un contrat d’approvisionnement avec un consortium de deux sociétés égyptiennes pour le projet hydroélectrique Julius Nyerere en Tanzanie.

Le contrat entre la DEC et le consortium constitué d’Arab Contractors et Elsewedy Electric vise à fournir des générateurs hydroélectriques et des équipements connexes pour ce projet situé sur le fleuve Rufiji.

La centrale hydroélectrique doit avoir une capacité de 2 115 mégawatts, avec neuf unités de production installées de 235 mégawatts chacune. Le projet doublera la capacité de production d’électricité du pays.

Dongfang Electric Corporation, basée à Chengdu, dans le sud-ouest de la Chine, est l’un des plus grands producteurs mondiaux des équipements de production d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *