Résultat net de 258 millions de dollars pour Total Gabon en 2018




Ce résultat est meilleur que les 108 millions de dollars enregistrés par l’entreprise pétrolière en 2017, selon le rapport financier annuel mis à la disposition du public le 12 avril

 

Total Gabon a enregistré un résultat net de 258 millions de dollars en 2018, en hausse par rapport aux 108 millions de dollars de l’exercice 2017, révèle le rapport financier annuel 2018 de l’entreprise.

Parmi les facteurs ayant permis d’obtenir ce résultat, Total mentionne la hausse des prix du pétrole, le programme de réduction des coûts mis en œuvre par la société, ainsi que la cession de sa participation – 32,9% à Assala Gabon – dans le champ à terre de Rabi-Kounga au second semestre 2018.

“Le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) s’est élevé à 66,3 $/b [dollar par baril, NDLR], en hausse de 33 % par rapport à 2017. Toutefois, après un pic atteint début octobre à plus de 86 $/b, le prix du Brent a chuté jusqu’à 50 $/b en fin d’année”, détaille l’entreprise pour illustrer l’effet positif induit par la hausse des prix.

La filiale du groupe français Total a cependant vendu moins de pétrole qu’en 2017  – une baisse de 24% des volumes vendus -; toutes choses qui ont impacté sur le chiffre d’affaires : 905 millions de dollars en 2018 contre 914 millions de dollars en 2017.

La part de production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon – essentiellement à partir des actifs en mer Anguille et Torpille – était évaluée à 36 100 barils par jour (b/j) en 2018, contre 44 600 b/j en 2017.

La société Total Gabon est détenue à 58,28% par le groupe Total, 25% par l’Etat gabonais et 16,72% par le public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *