Prospection des hydrocarbures: fin de l’étude sismique 2D menée par CGG au Gabon




Le spécialiste français des géosciences pour l’industrie pétrolière a relevé des données sismiques sur 9 800 km dans le bassin sédimentaire Sud du Gabon. Livraison des données “fin avril” en vue d’une mise aux enchères de blocs pétroliers prévue en septembre 2019

 

Le groupe parapétrolier CGG, spécialisé dans l’évaluation des hydrocarbures des sous-sols, a annoncé mercredi, 10 avril, la fin d’une étude sismique 2D menée en mer sur 9 800 km dans le bassin sédimentaire Sud du Gabon (Gabon Sud).

“Les jeux de données sismiques préliminaires seront livrés dès fin avril pour permettre aux compagnies pétrolières de disposer de suffisamment de temps pour comprendre les systèmes pétroliers offshore et évaluer les blocs miniers offerts dans le cadre du 12ème cycle de mise aux enchères de blocs au large du Gabon de septembre 2019”, écrit CGG dans un communiqué.

La superficie explorée dans le bassin Gabon Sud “comprend des zones inexplorées avec un fort potentiel pour de nouveaux systèmes pétroliers” dans ce pays d’Afrique centrale, commente CGG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *