Mozambique: Ncondezi Energy compte soumettre à EDM l’offre tarifaire de sa centrale au charbon avant la fin du premier trimestre 2020




Le projet vise à générer 300 mégawatts pour le réseau mozambicain à partir d’une mine et une centrale à charbon installées dans la province de Tete

 

Ncondezi Energy, qui développe un projet de mine de charbon et de centrale de 300 MW utilisant la même ressource dans la province de Tete (nord du Mozambique), compte soumettre l’offre tarifaire à l’entreprise publique d’électricité Electricidade de Mozambique (EDM) avant la fin du premier trimestre 2020. 

L’entreprise enregistrée dans les îles Vierges britanniques a annoncé mardi, 28 janvier, avoir finalisé et transmis le modèle financier du projet à ses partenaires.

Ce document inclut la base du calcul du tarif à soumettre à EDM, relève le communiqué. 

Le modèle financier va ainsi permettre à l’entreprise d’entrer dans les négociations avec EDM, une fois le document approuvé et signé par toutes les parties.

Ncondezi Energy compte transmettre l’offre tarifaire d’ici au premier trimestre 2020 pour une validation espérée avant la fin du premier semestre.

Le projet de mine et de centrale au charbon de 300 MW de Ncondezi Energy est développé en partenariat avec le chinois China Machinery Engineering Corporation (CMEC) et l’américain General Electric (GE), dans le cadre d’un accord de développement conjoint signé en juillet 2019

Selon l’agenda du développeur, les premiers mégawatts de la centrale pourraient être injectés dans le réseau national entre fin 2023 et le début d’année 2024.

Le porteur du projet compte recourir à un financement en dette auprès de l’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC).

Une autre institution chinoise, la China Export & Credit Insurance Corporation (Sinosure), a manifesté son intérêt pour fournir des garanties (assurance contre les risques politiques et économiques) au projet, souligne le communiqué. 

Ncondezi Energy estime que la réalisation de la centrale s’inscrit dans la stratégie du gouvernement d’améliorer les capacités de production d’énergie.

Le Mozambique compte atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici à 2030, contre un taux de 29% actuellement selon les données de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *