Maroc/Prospection pétrolière: Qatar Petroleum prend une participation de 30% dans le projet « Tarfaya Offshore Shallow Petroleum »




Aux termes de l’accord conclu mercredi, 13 mars, le consortium qui gère le projet sera contrôlé à hauteur de 45% par l’italien Eni, 30% par Qatar Petroleum, et 25% par le marocain ONHYM

 

Le géant pétrolier et gazier italien Eni a signé mercredi, 13 mars, un accord avec Qatar Petroleum pour céder une participation de 30% dans un projet d’exploration de gisements pétroliers offshore au Maroc.

La participation dans le projet « Tarfaya Offshore Shallow Petroleum » (douze blocs de forage) doit encore obtenir l’autorisation des autorités marocaines. La zone d’exploration de Tarfaya, partie sud des eaux marocaines, se fait à 1 000 mètres de profondeur et couvre une surface d’environ 23 900 km2.

Eni, à travers sa filiale Eni Maroc opérationnelle depuis 2016, et l’Office national des hydrocarbures et des mines marocain (ONHYM) détiennent respectivement des participations de 75% et 25% dans le projet. Ils effectuent actuellement des études géologiques et géophysiques, première phase de leur accord.

Aux termes de l’accord conclu, le consortium sera contrôlé à hauteur de 45% par Eni, 30% par Qatar Petroleum, et 25% par ONHYM. Eni et Qatar Petroleum sont également partenaires dans des activités au Mozambique, à Oman et au Mexique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *