Gabon/Pétrole: TotalEnergies a relancé sa production après la reprise des activités au terminal du Cap Lopez




La filiale gabonaise de la multinationale française TotalEnergies avait été conduite à arrêter la production à la suite d’un incident survenu au terminal pétrolier du Cap Lopez opéré par Perenco

 

TotalEnergies EP Gabon a informé, le 25 mai, de la reprise de la production sur tous les champs opérés, effective depuis le 17 mai, consécutivement au redémarrage progressif des activités par l’opérateur du terminal pétrolier du Cap Lopez.

La filiale gabonaise (détenue à hauteur de 58,3% du capital) du groupe français TotalEnergies rappelle qu’elle avait été conduite à arrêter la production à la suite d’un incident survenu le 28 avril dernier au terminal pétrolier du Cap Lopez opéré par Perenco Oil & Gas Gabon.

Ledit terminal est proche de Port-Gentil (capitale économique du Gabon) dans la province de l’Ogooué Maritime (sud-ouest). Les activités y avaient été suspendues après la détection d’une fuite de pétrole sur un bac de stockage.

Outre TotalEnergies, des sociétés pétrolières utilisatrices de ce terminal, qui avaient dû réduire leur production à cause de l’incident, ont depuis lors repris le pompage du brut au rythme normal, à l’exemple de la société pétrolière française Maurel & Prom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *