Egypte: accords de prospection d’hydrocarbures pour plus d’un milliard de dollars




Les accords conclus avec six compagnies internationales et locales visent le forage de 23 puits dans neuf régions de la Méditerranée et trois régions de la mer Rouge

 

 

Le gouvernement égyptien a signé des accords pour l’exploration d’hydrocarbures dans certaines parties de la mer Méditerranée et de la mer Rouge, pour un montant de plus d’un milliard de dollars, a rapporté vendredi 1er janvier l’agence de presse officielle d’Egypte Middle East News Agency citant le ministre du Pétrole et des Ressources minérales Tarek El Molla.

Les accords ont été conclus avec six entreprises internationales et locales, dont les majors américaines ExxonMobil et Chevron.

Trois autres sont en attente d’approbation.

Les accords visent le forage de 23 puits dans neuf régions de la Méditerranée et trois régions de la mer Rouge, pour un investissement total minimum estimé à 1,4 milliard de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *