Niger: le Conseil des ministres autorise la ratification d’un accord de financement de l’IDA pour le Projet d’expansion de l’accès à l’électricité




L’accord comprend un crédit de 48 millions d’euros et une subvention de 9,9 millions de DTS (environ 12 millions d’euros)

 

Le Conseil des ministres du Niger, réuni le 08 mars sous la présidence du chef de l’Etat nigérien Mahamadou Issoufou, a adopté un projet d’ordonnance autorisant la ratification de l’accord de financement conclu avec l’Association internationale pour le développement (IDA) en faveur du Projet d’expansion de l’accès à l’électricité.

Ledit accord, signé à Niamey le 28 septembre 2018 entre la République du Niger et l’IDA du Groupe de la Banque mondiale, comprend un crédit de 48 millions d’euros et une subvention de 9,9 millions de droits de tirages spéciaux (environ 12 millions d’euros).

L’objectif général du projet est d’accroître l’accès à l’électricité sur l’étendue du territoire nigérien.

Le communiqué publié à l’issue du Conseil des ministres du 08 mars précise que le projet sera mis en oeuvre à travers trois composantes: “la modernisation et le renforcement des systèmes de transmission dans le réseau Ouest ; l’extension, le renforcement et la densification des réseaux ; le renforcement des capacités institutionnelles et l’appui à la gestion du projet.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *