Guinée : 50 millions d’euros de l’IDA pour améliorer la qualité des réseaux de distribution d’électricité




Le financement approuvé en faveur du Projet d’amélioration de l’accès à l’électricité en Guinée va permettre de créer ou d’améliorer 90 000 branchements électriques au profit de 600 000 personnes

 

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé, le 15 février dernier, un financement de 50 millions de dollars de l’Association internationale pour le développement (IDA) en faveur du Projet d’amélioration de l’accès à l’électricité en Guinée.

L’investissement de l’IDA va s’étaler sur quatre ans. Il bénéficie également d’un cofinancement de l’Agence française de développement (AFD), portant le montant total du projet à 108,5 millions de dollars, précise un communiqué publié par l’IDA, institution du Groupe de la Banque mondiale.

“Le projet financera la rénovation, la densification et l’expansion des réseaux de distribution dans les zones du Grand Conakry et les villes secondaires de Kindia et Forécariah. Il permettra de créer ou d’améliorer 90 000 branchements électriques au profit de 600 000 Guinéens […] Par ailleurs, il testera des partenariats public-privé pour étendre les services d’électricité aux localités isolées à l’aide de mini réseaux solaires”, détaille le communiqué.

Le gouvernement guinéen envisage l’accès de toute la population à l’électricité à l’horizon 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *