La concession de Sonichar pour la production d’électricité dans le nord du Niger renouvelée




Le gouvernement, réuni en conseil des ministres le 28 décembre, a approuvé le renouvellement de la convention liant l’Etat à l’entreprise depuis 1977

 

Le gouvernement nigérien, réuni en conseil des ministres le 28 décembre dernier, a adopté le “projet de décret portant approbation de la convention de concession de l’activité du service public de production de l’énergie électrique entre l’Etat du Niger et la Sonichar-SA.”

L’entreprise exploite un gisement de charbon à Anou Araren pour la production d’électricité dans le nord du Niger. L’énergie produite par Sonichar est revendue aux sociétés minières présentes à Arlit et à la Société nigérienne d’électricité (Nigelec), principale société de distribution d’électricité au Niger.

Sonichar dispose d’une convention d’établissement signée le 1er septembre 1977, convention qui expirait fin 2018.

Le projet de décret adopté par le gouvernement le 28 décembre “vise non seulement à renouveler cette convention, mais aussi à doter la Sonichar-SA d’un outil juridique conforme au nouveau Code de l’électricité dans le cadre de la concession de l’activité du service public de production de l’énergie électrique entre l’Etat du Niger et ladite société”, précise le communiqué publié à l’issue du conseil des ministres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *