Cameroun: un prêt de 13 millions de dollars de l’Ofid en vue pour l’électrification rurale




Le ministre de l’Economie a été autorisé, par un décret présidentiel du 08 mai, à signer un accord de prêt d’un montant de 7,8 milliards de F CFA pour la phase II du Projet d’électrification rurale

 

Le chef de l’Etat camerounais a signé, le 08 mai, un décret habilitant le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) à signer avec le Fonds Opep pour le développement international (OFID), un “accord de prêt d’un montant de 13 millions de dollars US, environ 7,8 milliards de F CFA, pour le financement du projet d’électrification rurale, phase II.”

La seconde phase du Projet d’électrification rurale vise l’électrification d’une centaine de localités dans les régions de l’Ouest, du Sud, de l’Adamaoua, du Centre et du Nord.

Le taux d’électrification en zones rurales au Cameroun oscille autour de 20%.

Pour rappel, l’OFID, Fonds mis sur pied par l’Organisation de pays exportateurs de pétrole (OPEP) et accompagnant des projets dans les pays en développement, s’est engagé, lors de la 162e session de son conseil d’administration, tenue le 19 mars 2018 à Vienne, à débloquer un financement de 50 millions d’euros pour le Cameroun cette année.

Ces fonds approuvés au titre de la Facilité pour le secteur privé – un mécanisme financier de l’OFID – , vont servir au financement de projets visant à améliorer l’accès à l’énergie dans le pays.

Reaction(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *