Afrique du Sud : 200 millions d’euros pour la première émission d’obligations vertes de la DBSA




La Banque de développement d’Afrique du Sud a réalisé l’opération par un placement privé auprès de l’Agence française de développement

 

 

La Banque de développement d’Afrique du Sud (Development Bank of Southern Africa, DBSA) a réalisé sa première émission d’obligations vertes (green bonds) par un placement de 200 millions d’euros, a informé l’institution financière le 03 février.

L’opération a été faite via un placement privé (qui ne s’adresse pas au public) auprès de l’Agence française de développement (AFD), qui a la charge de structurer l’émission.

A travers cette émission, la DBSA renforce son positionnement en faveur de la finance climatique. La banque est partenaire du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et du Fonds vert pour le climat (FVC) en faveur des investissements du secteur privé promouvant les énergies renouvelables.

La levée de fonds que fera la DBSA via ces obligations vertes sera officiellement utilisée pour soutenir des projets contribuant à l’atténuation ou à l’adaptation au changement climatique; et alignés par ailleurs avec les objectifs du Plan national de développement de l’Afrique du Sud (South Africa’s National Development Plan, NDP).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *