Afrique du Sud/Electricité: la municipalité de eThekwini veut réduire sa dépendance à Eskom




La municipalité a lancé une demande d’informations auprès d’investisseurs et développeurs de centrales électriques à grande échelle, pour étudier la faisabilité de produire 400 MW à court terme. Invitation ouverte jusqu’au 10 septembre 2021

 

La municipalité métropolitaine de eThekwini a publié, le 09 juillet, une demande d’informations (Request For Information, RFI) liée à la génération de 400 mégawatts à travers diverses sources d’énergie pour réduire l’impact des délestages sur les ménages et les industries.

Les projets doivent être à “faible émission de carbone” mais garantir un approvisionnement sûr, flexible et fiable à partir d’une énergie “appropriée”.

La demande d’informations est destinée aux investisseurs, développeurs privés et autres structures expérimentées dans les projets d’énergie. A travers la demande, la municipalité souhaite rassembler des données qui l’aideront à préparer et formuler les appels d’offres.

La proposition comprendra entre autres: la capacité nominale de l’installation de production d’électricité proposée, la source d’énergie, l’emplacement des sous-stations pour raccorder l’usine au réseau, le délai pour parvenir à la décision finale d’investissement et le début de l’exploitation commerciale, l’extension d’une centrale existante ou la réalisation d’une nouvelle, les approbations réglementaires requises, les détail sur les fournisseurs d’équipements, les termes souhaités pour les contrats d’achats d’électricité.

La date limite de soumission des propositions est fixée au 10 septembre 2021.

Les propositions intéressantes seront retenues pour une évaluation approfondie.

Marge des municipalités

En Afrique du Sud, les municipalités sont autorisées à se procurer directement de nouvelles capacités de production d’électricité via des centrales à grande échelle auprès des producteurs indépendants d’électricité. 

L’initiative est inscrite dans le cadre du Programme municipal des producteurs indépendants d’électricité (Municipal Independent Power Producer Programme, MIPPP) de eThekwini, pour réduire sa dépendance au réseau national géré par la compagnie d’électricité sud-africaine Eskom et assurer la “sécurité énergétique” au sein de la zone couverte par la municipalité.

La soumission à la demande d’informations est gratuite et ne prévoit pas de signature de contrat à l’issue du processus. Toutefois, la visibilité dans la planification de l’approvisionnement énergétique de la municipalité pourrrait donner lieu au lancement officiel de marchés.

La municipalité a établi un programme indicatif, qui suggère le lancement des appels d’offres en décembre 2021 pour un délai de soumission en avril 2022, l’annonce des soumissionnaires privilégiés en juillet 2022, le closing financier quatre mois après l’attribution des marchés et le début des opérations commerciales des différentes centrales le 1er juillet 2025.

La municipalité métropolitaine de eThekwini inclue la ville de Durban. Elle est située dans la province du KwaZulu-Natal et couvre une superficie de 2 291 km2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *