Mauritanie – Sénégal : le début de la production de gaz sur le champ GTA reporté au T3 2024




La nouvelle date du démarrage de l’exploitation de gaz sur le champ gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA) a été communiqué par les autorités mauritanienne et sénégalaise

 

Le projet gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA), dont l’achèvement était prévu en 2023, pourrait entrer en production au troisième trimestre 2024. C’est le nouveau délai communiqué conjointement par le ministère du Pétrole, des Mines et de l’Energie de Mauritanie et le ministère du Pétrole et des Energies du Sénégal.

Les gouvernements de la Mauritanie et du Sénégal maintiennent leur « détermination constante à oeuvrer pour la réussite du projet, à garantir les droits des contractants et à préserver les intérêts de leurs nations en lien avec le projet GTA, dont le démarrage de la production de gaz est désormais projeté au cours du 3ème trimestre 2024 », note-t-on dans le communiqué publié le 19 janvier 2024.

Le projet GTA, du nom du champ gazier identifié à la frontière maritime de la Mauritanie et du Sénégal, est piloté par le groupe britannique BP et l’américain Kosmos Energy, en partenariat avec les compagnies pétrolières nationales de Mauritanie (SMHPM) et du Sénégal (Petrosen).

La première phase du projet, celle attendue, vise à produire environ 2,5 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an pour l’exportation et 70 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour (capables d’alimenter 500 MW de centrales électriques) pour les marchés domestiques de la Mauritanie et du Sénégal. La phase 2 vise une production annuelle de 5 millions de tonnes avec pour cible l’atteinte d’un niveau de 10 millions de tonnes de gaz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *