Egypte: début de la production de gaz sur le champ Raven

Les opérations commerciales ont débuté avec 600 millions de pieds cubes standard de gaz par jour, pour une production de pointe envisagée à 900 millions de pieds cubes par jour. Le champ situé dans le delta occidental du Nil est exploité par la compagnie britannique BP et l’allemande Wintershall Dea

 

La compagnie britannique BP et l’allemande Wintershall Dea ont annoncé, le 26 avril, le début de la production de gaz sur le champ Raven, au large de l’Egypte, dans le delta occidental du Nil.

Le champ fournit actuellement 600 millions de pieds cubes standard de gaz par jour, avec une production de pointe envisagée à 900 millions de pieds cubes par jour et 30 000 barils quotidiens de condensats.

Le champ Raven fait partie du projet West Nile Delta (WND). C’est le cinquième à être mis en production dans ce cadre, à la suite de Taurus /Libra (2017) et Giza/Fayoum (2019). 

A ce jour, selon les données publiées par BP,  le projet WND comprend 25 puits, d’une capacité totale de 1,4 milliard de pieds cubes standard de gaz par jour, qui acheminent la ressource à une usine de traitement à terre, via des liaisons sous-marines. Le gaz produit dans le cadre de ce projet est entièrement dédié à la génération d’électricité en Egypte.

WND est exploité par BP – qui y détient une participation de 82,75% et le statut d’opérateur – aux côtés de Wintershall Dea (17,25%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *