Bénin: le gouvernement approuve l’accord signé avec le Niger pour la construction d’un oléoduc




L’accord bilatéral y relatif avait été signé en janvier 2019. L’infrastructure permettra au Niger d’exporter son pétrole brut via le port de Cotonou

 

Le gouvernement béninois a approuvé l’accord bilatéral signé en janvier dernier entre le Niger et le Bénin relatif à la construction et à l’exploitation d’un système de transport des hydrocarbures par pipeline, annonce un communiqué gouvernemental parvenu jeudi, 14 mars, à Xinhua à Cotonou.

Selon le communiqué, par cet accord, les deux Etats réaffirment leur volonté d’œuvrer en synergie pour la réalisation effective du projet de pipeline suivant l’axe Niger-Bénin.

La construction de cette infrastructure permettra d’assurer le transport des hydrocarbures en provenance des sites de production d’Agadem (sud-est nigérien) vers le port de Cotonou.

Entre autres étapes actuellement envisagées, figurent l’approbation de l’étude d’impact environnemental et social, l’étude de faisabilité, la création de la société de transport qui sera dédiée au projet et la signature de la convention y afférente.

Producteur de pétrole depuis 2011, le Niger compte rehausser sa production d’or noir, en la faisant passer de 20 000 barils par jour (niveau actuel), à environ 110 000 barils par jour à l’horizon 2021.

Le pétrole nigérien est jusqu’ici acheminé par oléoducs d’Agadem à Zinder (centre-sud nigérien), où il est raffiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *