La BAD annonce avoir financé 100% de projets d’énergies renouvelables dans son portefeuille consacré à l’énergie en 2017




Entre 2012 et 2016, la part d’énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la Banque était évalué à 64%

 

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé jeudi, 28 décembre, avoir atteint un taux d’investissement de 100% dans les énergies renouvelables en 2017, dans son portefeuille consacré au financement de projets liés à l’énergie.

“Des projets relatifs à la production d’énergie, avec un total cumulé de 1400 mégawatts provenant exclusivement d’énergies renouvelables, ont été approuvés au cours de l’année, avec des programmes visant à accroître l’appui aux projets d’énergie renouvelable en 2018, dans le cadre du New Deal sur l’énergie pour l’Afrique”, a précisé la Banque dans un communiqué publié sur son site web.

La part d’énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la Banque est passée de 14% en 2007-2011 à 64% en 2012-2016.

Notre engagement est d’assurer, “à 100%”, des financements à des projets climato-compatibles, promet le président de la BAD, Akinwumi Adesina (photo).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *