Tunisie: transfert des actifs du norvégien DNO à Panoro Energy complété




La société d’exploration et de production pétrolières cotée à la bourse d’Oslo cède deux permis d’exploration et une concession

 

DNO Tunisia AS, filiale de la société pétrolière norvégienne DNO, a achevé la vente de ses actifs tunisiens à Panoro Energy ASA, selon une information rendue publique le 30 juillet dernier.

Panoro Energy, société d’exploitation pétrogazière basée à Londres mais cotée à la bourse d’Oslo comme DNO, reprend ainsi la filiale de l’opérateur norvégien et ses actifs, notamment: les permis d’exploration offshore de Sfax et Hammamet, ainsi que la concession Ras El Besh. Tous les employés de DNO Tunisia ont également été transférés à Panoro Energy dans le cadre de la transaction.

DNO justifie l’opération par la nécessité de “se séparer d’actifs non stratégiques” afin de recentrer ses activités dans la région du Kurdistan irakien et au large des côtes norvégiennes.

“Nous sommes très heureux d’avoir conclu cette transaction avec DNO”, a déclaré le PDG de Panoro, John Hamilton. “Cette acquisition complète notre portefeuille de projets d’exploration et de production”, a-t-il ajouté.

La Tunisie représente le troisième pays africain où opère la société Panoro Energy, à la suite du permis Offshore Dussafu qu’elle exploite au large des côtes du sud du Gabon; et le bloc offshore OML 113 au large des côtes de l’ouest du Nigéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *