Tunisie: les nouvelles centrales électriques à gaz de Radès et de Monarguia généreront 1050 mégawatts (officiel)




Cette capacité correspond à 20% de la production nationale d’électricité de la Tunisie. Mise en service des deux centrales en juin 2019, selon une information du gouvernement

 

La centrale électrique à cycle ouvert de Monarguia, à Borj El Amri (ouest de la capitale Tunis) et la centrale électrique à cycle combiné de Radès (sud de Tunis), vont entrer en service dès ce mois, a annoncé samedi, 08 juin, le gouvernement tunisien réuni en conseil des ministres sous la supervision du chef du gouvernement Youssef Chahed.

Les deux centrales seront alimentées au gaz naturel et pourront générer, selon les données publiées à l’issue du conseil des ministres, 1 050 mégawatts, soit 20% de la production d’électricité de la Tunisie.

La centrale de Radès a été initiée avec une puissance attendue de 450 MW tandis que celle de Monarguia devrait fournir une puissance de 625 MW.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *