Tunisie: le gouvernement lance des appels d’offres pour la production de 1000 MW de renouvelables (éolien et solaire)

Les appels d’offres de “pré-qualification” lancés le 11 mai 2018 concernent la réalisation en concession de centrales solaires photovoltaïques de 500 MW et des centrales éoliennes pour une capacité totale de 500 MW

 

Comme annoncé le 27 avril dernier par le Premier ministre Youssef Chahed, le gouvernement tunisien a lancé, le 11 mai 2018, deux appels d’offres pour la production de 1 000 MW à partir d’énergies renouvelables dans le pays, et la construction des installations annexes.

Il s’agit concrètement, d’un “appel d’offres de pré-qualification pour la réalisation en concession de centrales solaires photovoltaïques d’une capacité totale d’environ 500 MW” et d’un projet similaire pour la “réalisation en concession de centrales éoliennes d’une capacité totale d’environ 500 MW”.

Les appels d’offres ont été publiés par le ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables et sont disponibles sur le site web de l’institution.

Les centrales solaires sont prévues dans les gouvernorats de Tozeur (50 MW), Sidi Bouzid (50 MW), Kairouan (100 MW), Gafsa (100 MW) et Tataouine (200 MW).

Les centrales éoliennes sont quant à elles prévues dans les gouvernorats de Nabeul (200 MWc) et Kebili (100 MW).

Le ministère tunisien de l’Energie laisse la liberté ici au promoteur de proposer un site pour la production de “200 MW à partir d’une centrale [éolienne] d’une capacité unitaire maximale de 100 MW”.

Les offres de pré-qualification soumises “seront évaluées sur la base de l’expérience des promoteurs dans le développement, le financement, la construction et l’exploitation en concession de projets similaires”.

Les pouvoirs publics tunisiens envisagent de porter la part des énergies renouvelables à 12% du mix électrique d’ici 2020; et 30% à l’horizon 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *