Après une levée de fonds réussie de 2,5 milliards de dollars, la compagnie pétrolière Tullow Oil entrevoit 2018 “avec une position financière solide”




La compagnie britannique possède de nombreuses licences dans des pays d’Afrique de l’Ouest, d’Afrique centrale et d’Afrique de l’Est

 

La compagnie pétrolière britannique Tullow Oil a annoncé, le 29 novembre, avoir réussi une levée de fonds de 2,5 milliards de dollars pour le renforcement de ses opérations.

Sur le continent noir, la firme possède de nombreuses licences en Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Ghana); Afrique de l’Est (Kenya, Ouganda) et Afrique Centrale (Congo Brazzaville, Gabon, Guinée Equatoriale).

Dans la structuration des récents fonds levés, environ 2,4 milliards de dollars ont été fournis par des prêts bancaires; et 100 millions de dollars par une ligne de crédit de la Société financière internationale, filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privée.

Ces lignes de crédit ont une délai de grâce de trois ans et leur échéance est prévue en 2024.

« La transaction, qui a été officiellement lancée début octobre suite au règlement du différend frontalier entre le Ghana et la Côte d’Ivoire, a été sur-souscrite”, a déclaré Tullow Oil dans un communiqué.

Toutes choses qui démontrent, “la haute qualité des actifs du groupe” et la “solidité des relations bancaires de longue date”.

“Nous n’avons pas d’échéance de dettes à court terme et nous entrerons en 2018 avec une position financière solide”, s’est réjoui Les Wood, directeur financier de Tullow Oil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *