Tullow cède à Panoro Energy des actifs de production de pétrole en Guinée équatoriale et au Gabon




La finalisation de la transaction, qui devrait rapporter environ 180 millions de dollars à la compagnie britannique, est prévue au courant du premier semestre 2021

 

 

A la suite de la cession, l’an dernier, de ses actifs ougandais à Total, la compagnie britannique Tullow Oil a annoncé cette semaine la vente de tous ses actifs en Guinée équatoriale et ceux détenus dans le permis Dussafu Marin au Gabon à Panoro Energy ASA, via deux contrats de vente et d’achat signés entre les deux opérateurs.

Tullow Oil s’attend à récolter environ 180 millions de dollars dans l’opération, soit des paiements pouvant atteindre 105 millions de dollars pour la Guinée équatoriale et 70 millions de dollars américains pour Dussafu; avec un paiement additionnel de 05 millions de dollars après la conclusion de ces transactions.

L’achèvement de la transaction est prévue au courant de ce premier semestre 2021.

Tullow a déjà reçu l’approbation des autorités gouvernementales de la Guinée équatoriale. Dans ce pays, Tullow a des intérêts dans deux champs offshore, producteurs d’hydrocarbures : Ceiba et Okume. La production de pétrole sur les deux actifs a généré pour la compagnie britannique une part nette de 4 800 barils de pétrole par jour en 2020.

Au large du Gabon, Tullow Oil détient 10% dans le permis Dussafu Marin, dont l’un des champs offshore – Tortue – est en production. Dans le contrat de partage de production de Dussafu, Panoro Energy détient actuellement une participation de 7,5%.

Panoro est une société pétrolière cotée à la bourse d’Oslo (Norvège) et basée à Londres (Royaume-Uni).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *