Cameroun / Hydrocarbures : le transfert de 50% des actions de Glencore à Perenco dans le bloc Bolongo approuvé




En acquérant une participation de 37,5% dans ce bloc du bassin du Rio del Rey, Perenco obtient également le statut d’opérateur

 

Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a approuvé, le 08 janvier 2019 par décret, la cession du statut d’exploitant et de 50% des actions de Glencore Exploration Cameroon à Perenco Rio del Rey dans le bloc Bolongo.

La filiale du groupe franco-britannique Perenco est désormais opérateur de ce bloc situé dans le bassin du Rio del Rey, avec une participation de 37,5% dans l’association formée pour son exploration et son exploitation. La filiale du trader anglo-suisse Glencore détient quant à elle une participation de 37,5% et la Société nationale des hydrocarbures (SNH) les 25% restants.

La demande d’approbation de la cession partielle des droits de Glencore avait été introduite le 23 janvier 2018 et approuvée le 14 mai 2018 par les autorités ministérielles du Cameroun.

Le contrat de partage de production du bloc Bolongo a été signé le 16 juillet 2009 entre les autorités camerounaises et Glencore Exploration Cameroon, en allouant initialement une autorisation exclusive de recherche (AER); et depuis octobre 2018 une autorisation exclusive d’exploitation (AEE) d’une durée de 20 ans renouvelable une fois pour 10 ans.

L’AEE est dénommée “OAK”, du nom du champ OAK du bloc, d’une superficie de 70,31 km2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *