Cameroun: Tower Resources en discussions avec OilLR Pty pour céder 24,5% de sa participation dans le bloc pétrolier Thali

L’opérateur du bloc Thali, qui détient encore les droits d’exploration du bloc à 100% à travers sa filiale Tower Resources, espère boucler les négociations avec OilLR Pty d’ici au 15 avril 2020. Objectif: trouver les ressources pour financer le forage d’un premier puits

 

La société britannique Tower Resources compte boucler les négociations avec l’entité OilLR Pty Ltd d’ici au 15 avril 2020, en vue de permettre à cette dernière de prendre une participation directe de 24,5% dans le contrat de partage de production signé pour le bloc Thali, au large du Cameroun.

Les droits d’exploration du bloc, situé dans le bassin sédimentaire du Rio del Rey à l’est du delta du Niger, sont actuellement détenus à 100% par Tower Resources à travers sa filiale Tower Resources Cameroon S.A.

Tower Resources a indiqué, le 02 mars, avoir signé un protocole d’entente contraignant (binding heads of terms) avec OilLR Pty Ltd, société enregistrée à Brisbane, capitale de l’Etat du Queensland, en Australie.

Si les négociations sont concluantes, l’entreprise britannique espère obtenir 7,5 millions de dollars à l’achèvement de l’opération de cession et des preuves d’une capacité financière pour un autre règlement de 15 millions de dollars, incluant les fonds que Tower Resources estime avoir déjà dépensés pour l’emplacement du puits Njom-3.

Tower Resources a indiqué à OilLR Pty Ltd que les coûts supérieurs à 15 millions de dollars et les coûts futurs seront financés au prorata de la participation de chaque partie au contrat de partage de production.

Tower a révélé être aussi en contact avec d’autres parties pour la cession d’une autre participation pouvant aller jusqu’à 24,5% à des conditions similaires que celles proposées à la société australienne.

Tower Resources Cameroun S.A. compte demeurer toutefois opérateur du bloc dans le cadre d’un accord d’exploitation commune (joint operating agreement). 

L’intérêt pour Tower Resources, dans le cadre de l’ouverture du capital sur le bloc Thali, officiellement, est de trouver des ressources pour le forage d’un premier puits – Njom-3 – envisagé à un coût compris entre 15 et 16 millions de dollars.

L’opérateur espère commencer le forage en juin 2020, sous réserves de certaines conditions financières, pour une première production de pétrole sur le bloc Thali en 2021.

Le forage de Njom-3 vise à présenter l’épaisseur et les caractéristiques des réservoirs, et confirmer les débits attendus de ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *