Total se lance dans l’éolien




La multinationale spécialisée dans les hydrocarbures a annoncé le 19 septembre qu’elle va acquérir 23% des parts de la société Eren Renewable Energy

 

Le Groupe Total, qui exploite de nombreux champs pétroliers et gaziers à travers le monde,  a annoncé ce 19 septembre 2017 une prise de participation dans Eren Renewable energy (Eren Re), matérialisée par un apport de 237,5 millions d’euros à l’augmentation de capital de la société.

L’accord entre les deux parties prévoit qu’avec cette “participation indirecte de 23% dans Eren Re”, “Total pourra prendre le contrôle de la société à l’issue d’une période de cinq ans”.

Le communiqué précise toutefois que “la réalisation de cette transaction reste soumise à l’approbation préalable des autorités de concurrence compétentes”.

Lancée en 2012, Eren Re intervient dans l’éolien, le solaire et l’hydraulique. La société revendique une “capacité brute installée de 650 MW en exploitation ou en construction dans le monde”.  L’ambition de la société est d’atteindre “une capacité globale installée de plus de 3GW dans le monde d’ici 5 ans”.

Le PDG de Total, Patrick Pouyanné a déclaré qu’à travers cette participation, la multinationale ambitionne de devenir “la major de l’énergie responsable”.  Le groupe comprendra bientôt en son sein Total Eren

La compagnie pétrolière et gazière est déjà active dans d’autres énergies renouvelables, notamment le solaire, à travers un actionnariat majoritaire dans SunPower (société américaine qui fabrique et commercialise les panneaux solaires photovoltaïques) et la propriété de sa propre filiale Total Solar (qui déploie des centrales solaires et des systèmes photovoltaïques décentralisés sur les sites de ses clients).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *