Togo: le gouvernement a sollicité Globeleq pour générer 24 à 30 MW d’électricité issue des renouvelables pour le secteur industriel




Le projet qui sera développé par le producteur indépendant d’électricité britannique sera localisé à Kara ou à Dapaong, en fonction du choix technologique qui sera adopté

 

Le producteur indépendant d’électricité britannique Globeleq a signé un accord de développement commun avec le gouvernement togolais pour générer 24 à 30 MW d’électricité issue des énergies renouvelables pour les besoins du secteur industriel.

Le projet pourra être une centrale hydroélectrique, une centrale hybride hydroélectricité et solaire, ou une centrale solaire avec de grandes capacités de stockage, souligne Globeleq dans un communiqué publié le 22 janvier. 

Le développeur indique que l’accord y relatif a été signé à Lomé le 05 décembre 2019.

Le projet sera localisé soit à Kara (dans la région de la Kara, nord du pays) ou à Dapaong (dans la région des Savanes, nord du Togo), en fonction du choix technologique qui sera adopté, et connecté au réseau de transport d’électricité Kara-Mango-Dapaong.

Il sera exécuté sous forme de partenariat public-privé.

Globeleq n’a pas cependant présenté le calendrier de mise en oeuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *