TechnipFMC va fournir une une unité de production d’hydrogène autonome en Inde, « sans équivalent dans l’industrie »




La société de services britannique a remporté un contrat auprès de la compagnie pétrolière nationale indienne Hindustan Petroleum (HPCL) pour la fourniture de « la plus grosse » unité de production d’hydrogène dans le pays, selon une annonce faite vendredi, 20 juillet

 

Le groupe d’ingénierie pétrolière britannique TechnipFMC a annoncé vendredi, 20 juillet, avoir remporté un « contrat conséquent » auprès de la compagnie pétrolière nationale indienne Hindustan Petroleum (HPCL) pour « la plus grosse » unité de production d’hydrogène dans le pays, pour un montant non communiqué.

Un contrat « conséquent », pour le groupe est généralement compris « entre 250 et 500 millions de dollars », précise TechnipFMC dans son communiqué d’annonce.

« En optimisant l’efficacité énergétique, en abaissant la consommation en vapeur, en réduisant l’importation d’électricité et en minimisant les émissions, ces technologies nous permettront de fournir à HPCL une unité de production d’hydrogène autonome, sans équivalent dans l’industrie », s’est félicité Nello Uccelletti, président des activités onshore/offshore de TechnipFMC, cité dans le communiqué.

Le contrat est lié au projet de TechnipFMC en Inde portant sur la modernisation du complexe de raffinage de Visakh, situé dans une ville de l’est de l’Inde dans l’Etat d’Andhra Pradesh.

Le contrat servira à « approvisionner la raffinerie de Visakh en hydrogène », permettant de porter sa capacité de raffinage « de 8,33 à 15 millions de tonnes par an », détaille le groupe dans son communiqué.

TechnipFMC sera chargé de l’ingénierie, de la fourniture des équipements, de la construction et de l’installation des appareils nécessaires au projet, selon un communiqué du groupe.

TechnipFMC, se positionne comme un leader mondial pour la conception et la fourniture d’usines d’hydrogène, avec 270 usines construites à travers le monde.

Le groupe, très présent en Inde, a déjà réalisé deux unités de production d’hydrogène pour Hindustan Petroleum.

Basé au Royaume-Uni, TechnipFMC est né début 2017 de la fusion du français Technip et de l’américain FMC et compte près de 40 000 collaborateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *