Le Tchad attend son premier dépôt pétrolier, dans 18 mois




C’est le délai présenté le 04 avril, lors de la pose de la première pierre de ce projet qui voit aussi la naissance d’une nouvelle société dans le domaine des hydrocarbures au Tchad: la société nationale des dépôts pétroliers (STDP)

 

Le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno (photo, au centre), a effectué la pose de la première pierre du tout premier dépôt pétrolier de ce pays d’Afrique centrale le 04 avril 2018 à Djarmaya (région du Hadjer-Lamis dans le sud-ouest).

Le dépôt sera relié à la raffinerie de Djarmaya par trois pipelines et permettra “d’assurer la sécurité énergétique du pays” avec une capacité de stockage de 36 millions de litres de produits pétroliers divers dont : 20 millions de litres de gasoil, 10 millions de litres d’essence et 6 millions de litres de jet A1.

La construction de ce dépôt, d’un coût global de 13 milliards de F CFA (près de 20 millions d’euros) selon les chiffres officiels, doit durer 18 mois.

Les autorités ont indiqué que ce tout premier dépôt pétrolier marque également la naissance d’une nouvelle société au Tchad: la Société nationale des dépôts pétroliers (STDP).

La construction sera effectuée par la société française Parlym international, sous supervision de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), société étatique supervisant la production et la commercialisation du brut tchadien.

Dans son discours de circonstance, le chef d’Etat tchadien a indiqué que le dépôt permettra de stabiliser les prix du pétrole dans le pays, lutter contre la fraude au carburant et éviter les pénuries. Ce dépôt permettra “non seulement d’avoir un prix fixe sur l’ensemble du pays mais, surtout, de lutter contre la fraude au carburant à l’importation ou l’exportation”, a déclaré Idriss Déby Itno.

Situé à 35 km au nord de la capitale, N’Djamena, à proximité de la raffinerie de Djarmaya, le dépôt pourra éviter les pénuries en garantissant “l’approvisionnement du Tchad pendant deux ans au cas où la raffinerie (du pays) connaîtrait des problèmes”, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *