La Tanzanie obtient 140 millions de dollars de la BAD pour le projet de barrage hydroélectrique de Malagarasi




Les fonds vont être utilisés par la Tanzanie pour l’usine de 49,5 MW, les ouvrages d’évacuation d’énergie et 4 250 raccordements à l’électricité en zone rurale liés au projet

 

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement tanzanien ont signé des accords de prêt d’un montant total de 140 millions de dollars pour la mise en œuvre du projet d’aménagement hydroélectrique de Malagarasi, a informé la BAD le 27 mai.

Les fonds seront utilisés par la partie tanzanienne pour la construction de l’usine hydroélectrique de Malagarasi (49,5 MW), les ouvrages d’évacuation d’énergie et 4 250 raccordements à l’électricité en zone rurale.

Les documents ont été signés par le secrétaire permanent du ministère tanzanien des Finances et de la Planification, Emmanuel Tutuba; et la directrice générale du Bureau régional de développement et de prestation de services de la BAD pour l’Afrique de l’Est, Nnenna Nwabufo.

Les accords concernent spécifiquement un prêt souverain de 120 millions de dollars de la BAD et un autre prêt de 20 millions de dollars du Fonds pour la croissance de l’Afrique (Africa Growing Together Fund en anglais, AGTF) – mécanisme financé par la Chine et administré par la BAD.

Le projet hydroélectrique de Malagarasi vise à développer une centrale électrique connectée au réseau de 49,5 MW, pour un productible annuel de 181 gigawattheures (GWh), destiné à l’alimentation en électricité de la région de Kigoma (ouest) et des localités environnantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *