Gambie: une subvention de 66 millions de dollars de l’IDA pour améliorer l’accès au réseau d’électricité




L’accord de subvention y afférent a été signé mercredi, 06 mars, entre la directrice pays de la Banque mondiale en Gambie, Louise Cord, et le ministre des Finances et des Affaires économiques, Mamburay Njie

 

L’Association internationale pour le Développement (IDA) du Groupe de la Banque mondiale a accordé une subvention de 66 millions de dollars à la Gambie, pour améliorer l’accès au réseau d’électricité dans le pays.

L’accord de subvention y afférent a été signé mercredi, 06 mars, à Banjul – la capitale -, par la directrice pays de la Banque mondiale en Gambie, Louise Cord, et le ministre gambien des Finances et des Affaires économiques, Mamburay Njie.

Le financement est destiné au Projet régional d’accès à l’électricité (PRAE) de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), connu en anglais sous la dénomination « ECOWAS-Regional Electricity Access Project » (REAP).

Le PRAE a pour objectif d’améliorer le taux d’accès à l’électricité de 17% en Gambie, 16% au Mali et 02% en Guinée Bissau, selon les données officielles présentées lors de la signature de l’accord de subvention. Environ 152 000 ménages et 1,1 million de personnes devraient bénéficier des retombées du projet dans les trois pays.

D’après la Banque mondiale, près de la moitié de la population de la Cedeao n’a pas accès à l’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *