Ethiopie: Simegnew Bekele, directeur du barrage de la Renaissance (6000 MW), retrouvé inanimé dans sa voiture




Simegnew Bekele a été retrouvé mort jeudi, 26 juillet, dans sa voiture à Meskel Square, au centre d’Addis Abeba. La cause était inconnue au moment de la découverte du corps

 

Le directeur de projet du barrage de la Renaissance ((Grand Ethiopian Renaissance Damen anglais, GERD), un important chantier énergétique de l’Ethiopie, a été retrouvé mort jeudi dans sa voiture à Addis Abeba, selon un média proche du pouvoir.

Selon la radio-télévision proche du pouvoir Fana, Simegnew Bekele (photo) « a été retrouvé mort dans sa voiture à Meskel Square », au centre d’Addis Abeba. « La cause de sa mort n’est pas connue », ajoute Fana.

Simegnew Bekele était le visage du GERD, projet gigantesque en construction près de la frontière entre l’Éthiopie et le Soudan; et qui, avec 6 000 mégawatts de capacité – l’équivalent de six réacteurs nucléaires – sera à son inauguration le plus grand barrage d’Afrique.

La construction de l’ouvrage a débuté en 2011, et deux de ses 16 turbines doivent commencer à produire de l’électricité en 2018, avaient annoncé les autorités éthiopiennes plus tôt cette année.

M. Simegnew est le second responsable d’une compagnie très en vue mort dans des circonstances troubles ces derniers mois. En mai, le directeur local du groupe nigérian Dangote Deep Kamra et deux de ses collaborateurs avaient été attaqués et tués à l’extérieur d’Addis Abeba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *