Shell projette d’ouvrir la première station service sans pétrole




La station expérimentale prévue à Londres en 2018 offrira des recharges en biocarburants

 

La Royal Dutch Shell – l’une des plus importantes multinationales pétrolières –  envisage d’ouvrir à Londres, dans une année, la première station-service sans pétrole de Grande Bretagne.

L’information donnée par le journal britannique The Telegraph, sans citer de sources officielles, précise que ladite station permettra aux usagers d’avoirs accès aux biocarburants, aux prises de charge électriques et à la recharge d’hydrogène; en lieu et place des pompes d’essence et de diesel.

Le projet permettra d’afficher ainsi l’adhésion de Shell à l’usage de véhicules plus “propres”.

La station expérimentale, prévue sur un site central à Londres et actuellement à la phase de projet, sera alimentée en énergie solaire grâce à des panneaux installés sur le toit du bâtiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *