Le Sénégal prépare une loi sur le « contenu local » dans les secteurs pétrolier et gazier




Le Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a demandé jeudi, 06 septembre, à Dakar, au secteur privé de faire des propositions en vue de la finalisation de cette loi

 

Le Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a affirmé, jeudi, 06 septembre, à Dakar, que la Phase 2 du Plan Sénégal Emergent (PSE) représentait une opportunité pour le secteur privé sénégalais.

Il a rappelé que le président de la République, Macky Sall, à la sortie des concertations sur le pétrole et le gaz en juin, avait instruit le gouvernement de finaliser trois projets de loi, dont l’un sur « le contenu local », dans ce pays d’Afrique de l’Ouest qui compte exploiter ses premiers gisements dès 2021.

« Cette loi permettra de positionner le secteur privé national sur la chaîne de valeur du gaz et du pétrole. Donc c’est au secteur privé de réfléchir et de nous proposer des documents, mais surtout innover par la création de nouvelles entreprises », a expliqué le Premier ministre.

Industries de valorisation et transformation des hydrocarbures, sociétés spécialisées dans les services, formation des ressources humaines nationales et emploi de ces dernières aux différents niveaux de la chaîne pétrolière et gazière sont quelques uns des points envisagés par la promotion du contenu local dans les secteurs pétrolier et gazier au Sénégal.

Mahammed Boun Abdallah Dionne s’exprimait jeudi, dans la capitale sénégalaise, à l’occasion de la 18e session des assises économiques annuelles du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS), une organisation patronale regroupant des PME et des PMI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *