Sénégal : l’Inde finance une ligne de transport d’électricité de 92 km entre Tanaff et Ziguinchor




Le financement est fourni par la banque indienne d’import-export à travers un crédit acheteur de 35,26 millions de dollars. Les travaux sont confiés à l’entreprise indienne Kalpataru Power Transmission Ltd.

 

La banque indienne d’import-export (Exim Bank Inde) a accordé au Sénégal un crédit acheteur (financement consenti par une banque à un acheteur étranger, lui permettant de régler au comptant un fournisseur de biens et services) de 35,26 millions de dollars, pour la construction d’une ligne de transport d’électricité de 225 kV sur environ 92 km, entre la localité de Tanaff et la ville de Ziguinchor.

Le chantier sera exécuté par l’entreprise indienne Kalpataru Power Transmission Ltd

L’accord de prêt y relatif a été signé à Dakar le 07 juillet dernier entre le représentant résident d’Exim Bank Inde à Abidjan, Selva Kumar (photo, g) et le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération du Sénégal, Amadou Hott (photo, d).

D’après la présentation fournie par Exim Bank Inde, le projet vise à sécuriser l’approvisionnement en électricité de la partie sud du Sénégal – particulièrement Tambacounda, Ziguinchor et Tanaff – réduire les charges d’exploitation et le prix du kilowattheure. 

La ligne constitue aussi un pilier de l’interconnexion du Sénégal avec certains de ses voisins via les infrastructures du projet Energie de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG). L’OMVG est une organisation sous-régionale chargée d’exécuter les programmes de développement intégré de quatre pays d’Afrique de l’Ouest – Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Sénégal – en vue d’une exploitation harmonieuse des ressources communes des bassins des fleuves Gambie, KayangaGéba et Koliba-Corubal. Le projet Energie de l’OMVG comprend les aménagements hydroélectriques de Sambangalou (128 MW) – au Sénégal – et Kaléta (240 MW) – en Guinée -, ainsi qu’une ligne d’interconnexion de 225 kV et des postes associés.

Reaction(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *