Sénégal: Far abandonne l’offre de Lukoil pour la reprise de ses intérêts dans la joint-venture RSSD




La compagnie pétrolière russe a informé l’entreprise australienne Far qu’elle ne compte pas soumettre de proposition juridiquement contraignante. Woodside demeure le seul acheteur en vue avant l’assemblée générale des actionnaires de Far le 15 avril

 

 

Initialement enthousiaste par l’offre du russe Lukoil de racheter 100% de ses actions dans la joint-venture RSSD (Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore) à 2,2 centimes par action, Far Limited a changé d’avis.

Dans une mise à jour publiée le 1er avril, l’entreprise australienne a indiqué qu’elle a été notifiée par Lukoil que l’offre ne débouchera pas sur une “proposition juridiquement contraignante”

Si une offre ferme de Remus Horizons PCC Limited (autre entité intéressée à l’achat à un prix de 2,1 centimes par action) n’émerge pas avant l’assemblée générale des actionnaires de Far le 15 avril 2021, les actions devraient être cédées à l’australien Woodside Energy qui a un droit de préemption vu son statut d’opérateur dans la co-entreprise RSSD.

RSSD détient les droits de mise en valeur du champ pétrolier Sangomar, au large du Sénégal. La première production de pétrole à partir de Sangomar est prévue en 2023, avec un niveau estimatif de 5 millions de tonnes de pétrole brut par an.

Far détient une participation de 13,6667% dans la joint-venture RSSD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *