Sénégal: 300 millions de dollars de la BM en préparation pour le secteur de l’électricité




Information donnée au cours d’une table ronde des bailleurs de fonds sur le financement de l’accès universel à l’électricité au Sénégal

 

 

La Banque mondiale (BM) a annoncé un financement de 300 millions USD pour accompagner le Sénégal dans sa quête d’accès universel à l’électricité à l’horizon 2025, a fait savoir mardi 06 avril Nathan Belete, directeur des opérations de la BM pour le Sénégal, la Mauritanie, la Guinée-Bissau, la Gambie et le Cap-Vert.

Nathan Belete s’exprimait à l’occasion d’une table ronde des bailleurs de fonds sur le financement de l’accès universel à l’électricité au Sénégal, en présence du ministre sénégalais de l’Economie, celui du Pétrole et des Energies et du chef de la délégation de l’Union européenne.

« Il me plaît d’annoncer que la Banque mondiale prépare également deux projets additionnels avec le gouvernement du Sénégal pour atteindre l’accès universel (…) Ces deux projets représentent un financement total de près de 300 millions de dollars », a indiqué le directeur des opérations de la BM.

« Ces nouvelles interventions permettront d’électrifier une portion significative des 24% des ménages actuellement sans accès à l’électricité », a-t-il souligné.

« L’objectif d’accès universel à l’électricité d’ici 2025 que s’est fixé le gouvernement du Sénégal est une opportunité historique pour le pays dont nous saluons les efforts qui ont permis d’atteindre un niveau d’électrification enviable de l’ordre de 76 % », a-t-il ajouté.

Malgré ce taux qui dépasse la moyenne en Afrique de l’ouest, de grandes disparités sont notées entre les zones urbaines et rurales, où les taux sont respectivement de l’ordre de 94% et 53,9%.

Les deux projets objet du financement de la BM concernent « un projet régional » qui va permettre de raccorder les localités situées dans le périmètre des postes construits dans le cadre du Projet OMVG (organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie) et un autre d’envergure nationale.

L’objectif du gouvernement sénégalais, à travers la table ronde organisée par visioconférence le 06 et le 08 avril, est de lever 732 milliards francs CFA (1,3 milliard USD) destinés à des projets structurants en milieux rural et périurbain pour « atteindre l’objectif d’accès universel à l’électricité en 2025 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *