Nigeria: Savannah Petroleum prend une participation de 37,5% dans le capital de Universal Energy Resources




Contrôlée par l’entreprise britannique Seven Energy, Universal Energy Resources opère le champ pétrolier Stubb Creek, au sud-est du Delta du Niger

 

La compagnie pétrolière et gazière britannique Savannah Petroleum pourrait bientôt détenir une participation de 37,5% dans le capital de Universal Energy Resources Limited (UERL), entreprise mise sur pied pour l’exploitation du champ pétrolier Stubb Creek, au sud-est du delta du Niger, dans l’Etat d’Akwa Ibom.

Savannah Petroleum a indiqué, le 20 septembre dernier, avoir abouti à un accord avec les “actionnaires minoritaires” de UERL, pour racheter leurs parts sociales dans l’entreprise. Ces actionnaires vont recevoir une contrepartie totale de trois millions de dollars

La transaction permettra de faire passer les réserves brutes probables (2P) du champ de 2,5 millions de barils équivalent pétrole à 4 millions de barils équivalent pétrole.

La finalisation de l’opération pourrait avoir lieu avant la fin de l’année.

UERL possède une participation majoritaire (51%) dans le champ Stubb Creek aux côtés du chinois Sinopec (49%). La société est contrôlée à 62,5% par l’entreprise pétrolière et gazière britannique Seven Energy.


Lire aussi: Nigeria: Frontier Oil, SUGL et Accugas se répartissent les actifs pétroliers et gaziers du champ Uquo

Savannah Petroleum est en discussion avec Seven Energy pour participer au flux de trésorerie des activités amont à Uquo et Stubb Creek – champ pétrolier adjacent à Uquo au sud-est du Delta du Niger -; et dans les activités de l’entreprise Accugas, qui intervient principalement dans les installations de transport et de commercialisation du gaz naturel.

Dans un communiqué publié le 11 octobre, Savannah Petroleum a indiqué que le département des Ressources pétrolières (Department of Petroleum Resources, DPR) du ministère fédéral nigérian des Ressources pétrolières a donné un avis positif à l’opération, en attendant une approbation formelle du ministère.

Les champs onshore Uquo et Stubb Creek ont produit en moyenne 14 400 barils équivalent pétrole par jour entre janvier et août 2018, selon les données publiées par Savannah Petroleum.

Le pétrole et les condensats de Uquo et Stubb Creek sont évacués via le terminal d’exportation de Qua Iboe, dans le cadre d’un accord de prélèvement signé avec Mobil Producing Nigeria Unlimited (MPN), une filiale de l’américain ExxonMobil. Le terminal est également géré par MPN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *